Menu
casabtbl
eoVl
logo
capvert-voyage.com

Séismes sur Brava

2 août 2016
Dans la nuit du 1er au 2 août 2016, des secousses de faible amplitude ont été enregistrées sur l'île de Brava. Il s'agit d'un phénomène assez fréquent sur l'île qui fait face à Fogo, mais par précaution et parce que l'activité s'intensifiait avec un épicentre peu profond, les autorités ont procédé le 2 mardi août à l'évacuation des 300 habitants du village de Cova de Joana.

(mise-à-jour du 9 août: la situation s'est normalisée, les évacués ont pu regagner leur village dès le lendemain)

Bagages: 5 kilos de plus

4 juil 2016
La compagnie aérienne nationale TACV a annoncé que les voyageurs avaient désormais droit à 20 kilos de bagages en soute sur les vols intérieurs (billets de classe Y) contre les 15 kilos autorisés depuis 2015.

Attention cependant, cette mesure n'a pas d'effet rétroactif, les billets achetés précédemment ne sont pas concernés. Le poids maximum des bagages en soute auquel vous avez droit est inscrit sur votre billet électronique.

Kavala Fresk!

4 juil 2016
"Kavala Fresk!", c'est le cri des vendeuses de poissons pour annoncer qu'elles ont du maquereau frais: une bassine pleine de poissons vissée sur leurs tête, elles peuvent parcourir des kilomètres pour fournir les quartiers ou les villages les plus éloignés de la mer.

Depuis quatre ans, à Mindelo, un festival leur rend hommage, à elles et à ce fameux poisson qui est avec le riz l'élément de base de l'alimentation d'une très grande partie de la population.

Le Kavala Fresk Feastival aura lieu le 9 juillet 2016, ce samedi: si vous êtes à Mindelo, vous pourrez vous restaurer à l'un des nombreux stands gastronomiques, vous vivrez l'intensité des courses de barques, vous suivrez le défilé estival des groupes du Carnaval avant de passer la soirée en musique avec un grand concert en bord de mer.

8 millions d'arbres

10 janv 2016
C'est le nombre d'arbres que le Cap-Vert s'est engagé à planter d'ici à 2030, conformément aux accords passés lors de la récente COP21 à Paris. Le premier de ces huit millions d'arbres a été planté le 30 décembre 2015 par le Premier Ministre sur l'île de Santiago.

Mais naturellement on n'en restera pas au rythme d'un arbre par jour, sans quoi on n'y arrivera pas, sachant qu'à cadence constante il faudrait en planter 47000 par mois (soit 1587 par jour, 158 par heure!) : des chiffres forcément peu réalistes puisqu'on ne peut pas planter à n'importe quelle période de l'année. Grosso modo, 8 millions d'arbres d'ici à 2030, c'est comme si tous les capverdiens devaient planter un arbre tous les ans.

Sur la photo ci-dessus, une jolie forêt de tortolhos (Euphorbia Tuckeyana) dans le Parc Naturel du Monte Gordo sur l'île de São Nicolau. Oui d'accord, vous avez raison: il est question d'arbres et on vous balance une photo d'arbustes, vous avez bien raison c'est une honte, mais c'est notre arbuste préféré, c'est sentimental, il faut nous excuser.

Décembre: des vols pas chers!

10 déc 2015
Une petite envie subite de voyage? Vous rêvez de passer quelques jours au Cap-Vert pour pas cher?

La compagnie aérienne Air4 vous propose des billets d'avion Paris (CDG) - Sal (via São Vicente) à petits prix :

Départ du 13 au 20 décembre 2015: 200€ TTC
Départ du 20 au 27 décembre 2015: 250€ TTC

Départ le dimanche, taxes aéroport comprises dans le prix.

Pour plus d'informations: alain@air4.fr ou 01 83 62 66 96. Attention, ce contact n'est valable que pour ces billets d'avion, rien à voir avec les séjours et randos proposés sur le site.

Sécurité : on passe au jaune

4 déc 2015
Le gouvernement vient de relever le niveau d'alerte dans les quatre aéroports internationaux que compte le pays (Sal, Santiago/Praia, Boa Vista, São Vicente). Il ne s'agit pas de répondre à une menace précise et spécifique contre le pays et ses visiteurs, mais plutôt de s'adapter à une situation internationale qui s'est quelque peu tendue - vous l'aurez probablement noté, non?

Avec le passage du niveau vert au niveau jaune, les mesures de sécurité seront renforcées, sans que l'on ne sache exactement ce qui changera concrètement dans les aéroports. Mais au moins, on n'est plus au vert, il est vrai que ça pouvait sembler un peu désinvolte voire même moqueur dans un monde où tous les niveaux d'alerte sont plutôt au rouge cramoisi en ce moment.

Source: Mindelo Infos

Zika : le virus

4 déc 2015
En moins de deux mois, le virus de Zika s'est faiblement propagé sur trois îles du Cap-Vert et les cas ont tendance à diminuer : avec près de 3800 cas (contre 332 sur Maio et 46 sur Fogo), l'île de Santiago est la plus touchée.

C'est la première fois que la présence du virus a été décelée dans l'archipel, à tel point que les autorités sanitaires ont dans un premier temps eu du mal à en reconnaître les symptômes (migraines, fièvre, éruptions cutanées sur le visage, fortes démangeaisons) d'une maladie encore assez peu connue et qui disparaît au bout de quelques jours. Elle a surgi pour la première fois cette année au Brésil, où une étude récente tendrait à mettre en évidence des liens avec plusieurs cas de microcéphalie chez des nouveaux-nés. Le virus était jusque-là davantage connu dans d'autres régions du monde, en Asie du Sud-Est et dans l'Océan Indien, mais également sur le continent africain.

Aucun vaccin n'ayant pour le moment été développé contre le virus, le traitement se concentre donc sur la lutte contre le vecteur de la maladie, à savoir le déjà fameux Aedes aegypti, le moustique déjà impliqué dans la transmission de la dengue et de la fièvre jaune, entre autres joyeusetés.

Au Cap-Vert, on est encore loin de l'ampleur de la précédente crise qu'avait connue le pays quand la dengue s'était propagée rapidement dans les îles en 2009, touchant près de vingt mille personnes (dont 200 cas de fièvre hémorragique et 6 décès) : avec succès, le pays avait alors engagé une grande campagne de nettoyage et de désinsectisation. On n'en est pas encore là avec cet épisode Zika.

Inutile donc de céder à la panique et d'annuler votre voyage prévu de longue date, les risques sont minimes : en cas d'inquiétude, calmez-vous. Et si ça ne marche pas, re-calmez-vous. Si ça ne marche toujours pas, alors ajoutez dans vos bagages quelques répulsifs en spray ou à appliquer sur la peau.

Source: Mindelo Infos

Fogo: l'ascension autorisée

4 déc 2015
Bonne nouvelle, l'ascension des volcans de Fogo (le petit comme le grand) est de nouveau possible, les services de Protection Civile ont levé l'interdiction (voir info suivante), à condition toutefois d'être accompagné par un guide reconnu - tous nos guides le sont, naturellement.

Musique : Elida Almeida

4 juin 2015
Elle était ces derniers jours sur la scène de la 40ème édition du festival Musiques Métisses d'Angoulême, une scène qui fut le point de départ de la carrière internationale d'une certaine Cesária Évora vingt ans plus tôt.

La toute jeune Elida Almeida a été la révélation de ces derniers mois au Cap-Vert, en plaçant plusieurs de ses chansons au hit-parade des radios locales et en enregistrant un album sublime "Ora doci ora margos" (moments sucrés moments amers) qui vient tout juste d'être lancé en Europe. On lui souhaite tout le succès qu'elle mérite.

Fogo: interdiction

26 mai 2015
Après la découverte d'une fente dans la roche sur un flanc du Pico, le service de Protection Civile vient d'interdire l'ascension du volcan emblématique de l'île de Fogo. Il est également impossible de circuler à moins de 500 mètres du Pico.

Le volcan était entré en éruption à la fin de l'année 2014 et les coulées de laves avaient détruit des villages établis dans la caldeira. Le phénomène avait duré près de 80 jours au terme desquels une partie des habitants déplacés avait commencé à revenir pour rebâtir des abris précaires. Dans les maisons épargnées par la lave, quelques chambres ont même été aménagées pour tenter de relancer le tourisme.

Mais les géologues dépêchés sur place évoquent le risque de la dislocation et de la chute de gros blocs de roches instables repérés récemment. Tout en se voulant rassurants sur l'improbabilité d'un nouvelle activité éruptive, les experts pointent l'apparition de fractures sur les flancs du Pico.

Source: www.mindelo.info

Prix des visas

6 mai 2015
Après avoir annoncé le 5 mai 2015 l'augmentation du prix des visas, le gouvernement capverdien a effectué quelques jours plus tard un joli rétropédalage et a annulé la mesure. Si vous lisez ici ou là que le prix a augmenté, sachez qu'il n'en est rien.

Une petite musique?

28 mars 2015
Pour préparer votre voyage ou pour accompagner votre nostalgie du Cap-Vert, voici le tout dernier clip lancé par Lena Evora, la chanson rend hommage aux femmes du Cap-Vert.

Santo Antão en vidéo

7 mars 2015
Voici une vidéo époustouflante pour commencer à ressentir ce que vous découvrirez sur l'île de Santo Antão. Elle dure un peu moins de quatre minutes, prenez le temps de la regarder dans des conditions confortables, elle est à couper le souffle. Enjoy!

Deux points importants

20 janv 2015
Premier point important : le 20 janvier est férié au Cap-Vert, nous commémorons la mort d'Amilcar Cabral, héros de l'indépendance du pays, assassiné le 20 janvier 1973 à quelques mois de l'arrêt des combats (avec le changement de régime au Portugal).

Deuxième point important et qui n'a rien à voir: l'opérateur français Free n'aime pas le Cap-Vert. On en ignore les raisons, mais c'est un fait, il n'aime par l'archipel. Si vous nous contactez à partir d'une adresse @free.fr, votre messagerie bloquera nos réponses (c'est le cas actuellement de Mme Chantal K.). De même, pendant votre séjour, en vous connectant depuis le Cap-Vert vous ne pourrez pas relever vos messages ni en envoyer. Nous vous conseillons donc d'ouvrir une adresse de type Gmail ou Yahoo.

Et pour la route et alors que ça n'était pas prévu, voici un troisième point important: le 22 janvier est aussi un jour férié, mais seulement sur l'île de São Vicente, puisque c'est précisément et fort opportunément ce jour que l'on fête la Saint Vincent.

En résumé: Amilcar Cabral, Free, Vincent.

Fogo en éruption (2)

7 déc 2014
Voici deux semaines aujourd'hui que le Pico Pequeno est entré en éruption sur l'île de Fogo et on ignore évidemment combien de temps le phénomène durera. Ce que l'on sait en revanche, c'est qu'il a d'ores et déjà provoqué beaucoup plus de dégâts que lors des deux éruptions précédentes en 1951 et en 1995.

À 1920 mètres d'altitude, le Pico Pequeno ("petit pico") est situé sur le flanc du grand Pico, plus haut sommet de l'archipel à 2829 mètres : les deux se dressent à l'intérieur de ce que l'on appelle une caldeira. Il s'agit des restes d'un volcan bien plus ancien et plus massif qui a disparu sous le double effet d'une éruption et d'un glissement dans l'Atlantique ; une partie du flanc nord et ouest de ce volcan primitif ceinture la caldeira en formant un gigantesque rempart qui culmine jusqu'à 2700 mètres, c'est la bordeira.

À l'intérieur de cette caldeira, attirée par ses terres fertiles, une population s'est fixée probablement à partir du début du siècle dernier. Des villages se sont créés dans cette zone de Chã das Caldeiras et on estime qu'il y habite à peu près un millier d'habitants, vivant de l'agriculture, de la vigne ou du tourisme.

En deux semaines, ce sont plusieurs centaines d'hectares qui ont été recouvertes par la lave: le village de Portela a été entièrement détruit, celui de Bangaeira est menacé. Avec l'évacuation de la population, il n'y a aucune victime à déplorer mais Chã das Caldeiras est dévastée. Les infrastructures bâties tout au long de ces années n'existent plus, les petits hôtels se trouvent désormais sous plusieurs mètres de roche volcanique.

Pour qui connaît Chã das Caldeiras, Fogo et le Cap-Vert, ces heures sont bien tristes.

Nous vous invitons à prendre part à un geste de solidarité envers un ami qui a tout perdu : cette action est pragmatique et directe, elle est près d'atteindre l'objectif fixé : en savoir plus.

D'autres initiatives ont été et bien sûr seront mises en place pour venir en aide à la population de la Caldeira.

Fogo en éruption

23 nov 2014
Le volcan Fogo s'est réveillé: le petit Pico est rentré en éruption dans la matinée du 23 novembre, la population de Chã das Caldeiras a commencé à être évacuée et sera relogée dans les maisons construites lors de la précédente éruption en 1995. Aucune victime n'est à déplorer.

Naturellement, pour le moment nous ignorons quelles seront les répercussions sur l'accès au volcan et à l'île dans les prochains jours. Au fil des heures l'activité du volcan semble s'intensifier et le niveau d'alerte a été fixé à 4 sur une échelle de 5.

Si vous préparez un séjour au Cap-Vert pour les prochaines semaines et si vous souhaitez inclure l'île de Fogo dans votre parcours, nous vous suggérons de nous contacter pour obtenir plus de détails.

Soleils & lunes

3 nov 2014
La petite ville de Ribeira Grande sur l'île de Santo Antão va vivre pendant deux jours au rythme du festival 7 Sóis Sete Luas (Sept soleils sept nuits) qui accueillera des artistes de plusieurs continents.

L'ouverture de la 22ème édition de ce festival itinérant (30 villes, 13 pays) aura lieu le vendredi 7 novembre à 22h.

Au programme de ces deux soirées musicales:

Vendredi
Banda Municipal
Cordas 7 Luas Orquestra
Les Boukakés
Arpeggio (Madeira)
Roggy (Cap-Vert)
Kila Spencer (Cap-Vert)
Solange Cesarovna (Cap-Vert)

Samedi
Mazagão 7 Luas Orkestra
Ana Gonzales e Joaquim Linera (Espagne)
Djone D’Brava e Banda (Cap-Vert)
Mamadou Sulabanku (Sénégal & Cap-Vert)
Cordas do Sol (Cap-Vert)

N'hésitez pas à y faire un tour, vous trouverez toujours un aluguer pour repartir vers votre hôtel.

Ebola : le point

18 août 2014
EBOLA : FAUT-IL AVOIR PEUR?

Vous n'êtes pas sans savoir que le bilan de l'épidémie d'Ebola continue de s'alourdir dans les pays touchés (Guinée, Sierra Leone, Libéria, Nigéria).

Faut-il s'inquiéter de sa propagation, le virus peut-il atteindre le Cap-Vert?

Situé à plus de 1500 kilomètres des pays concernés, naturellement sans frontière terrestre avec d'autres pays, l'archipel est géographiquement protégé. Situé à l'Ouest de l'Afrique, bien plus tourné vers l'Europe et les Amériques à travers sa diaspora, le pays a relativement peu d'échanges avec le continent.

Depuis les débuts de la crise, le Cap-Vert a mis en place un dispositif de contrôle aux frontières, à savoir dans les aéroports et dans les ports. Une mesure qui s'est concrétisée début août avec la mise en quarantaine d'un bateau chinois venant de Sierra Leone. Bien qu'aucun symptôme n'ait été détecté par les équipes médicales montées à bord, le cargo et son équipage ont été empêchés d'accoster pendant la période d'incubation, une mesure somme toute rare sur le continent voisin.

On peut vanter les mérites du pays et les moyens mis dans la gestion des crises, à l'image de celle de 2009 quand la dengue fit son apparition. Avec la mobilisation des forces armées, des fonctionnaires et de la police, les autorités mirent quelques semaines à la contenir et à l'éradiquer, là où d'autres pays mettent plusieurs années, voire échouent - souvent par manque de volonté politique.

Un petit territoire, quelques liaisons aériennes, un nombre réduit de ports : la vigilance est assez facile à mettre en oeuvre. Au jeu certes macabre des comparaisons, l'Europe serait bien plus exposée.

(article tiré de Mindelo Infos)

Baia das Gatas 2014

25 juil 2014
Voici la programmation officielle du festival de Baia das Gatas 2014 :

Mardi 5 août
Défilé du Carnaval d'été dans les rues de Mindelo

Vendredi 8 août
Voz d'Alma
Vasco Martins & Sabine Kabomgo
Orquestra Cesária Évora + Ceuzany, Neuza de Pina, Nancy Vieira, Jenifer Soledad, Constantino Cardoso, Gabriela Mendes, Jorge Sousa, Diva Barros, Solange Cesarovna, Nha Kapa
Boss AC

Samedi 9 août
Vlu & Banda
Grace Évora & Banda
Babado Novo & Meri Antunes (Brésil)
Capleton (Jamaïque)

Dimanche 10 août
Groupes de Mindelo
Chachi Carvalho
Djodje & Banda
Anselmo Ralph (Angola)

Les îles secrètes

13 juin 2014
Une exposition magnifique est visible jusqu'au mois de décembre dans le Palais du Gouverneur (Palacio) en haut de la rua de Lisboa à Mindelo : après cette visite, l'île déserte de Santa Luzia et les îlots de Raso et Branco n'auront plus aucun secret pour vous.



S'appuyant sur de nombreuses photos, des vidéos et des reconstitutions, conçue autour d'un design remarquable et proposant un contenu riche et documenté (en anglais et portugais), l'événement est organisé par Biosfera, une association capverdienne de protection de l'environnement - qui a, entre autres, mené la lutte contre le massacre des puffins cendrés.

Une visite à ne rater sous aucun prétexte si vous êtes de passage à Mindelo. Tous les jours sauf dimanche, de 9h à 16h.

Votre visa

4 juin 2014
Vous le savez probablement, il est indispensable de détenir un visa pour pouvoir entrer au Cap-Vert. On peut l'acquérir auprès des services consulaires et des ambassades du Cap-Vert établis dans la plupart des pays.

Une autre solution est de l'obtenir à l'arrivée sur le sol capverdien, auprès de la police des frontières de l'aéroport. Comme le visa qu'elle délivre ne coûte que 25 euros (moitié moins cher que dans les ambassades), l'écrasante majorité des voyageurs l'achète à l'aéroport. Du coup, il y a du monde, la file d'attente est longue et sur certains vols il faut patienter une bonne heure pour obtenir le précieux sésame.

Avantage Capvert-Voyage
Si vous nous le demandez, nous pouvons nous charger de l'achat de votre visa, il vous attendra bien sagement à l'aéroport. Au cours de votre réservation, il vous suffira de nous transmettre vos données personnelles (numéro de passeport, date de naissance, etc) : à votre arrivée à l'aéroport, votre nom sera sur la liste, vous passerez par la file d'attente la plus rapide, celle des possesseurs de visas.

Et comme ce service Capvert-Voyage est gratuit, n'hésitez pas à nous le demander!

Fièvre Ebola

8 avr 2014
Vous avez probablement entendu parler de cette épidémie de fièvre Evola qui touche la Guinée et quelques pays limitrophes. Et vous vous demandez si cette fièvre ne pourrait pas atteindre le Cap-Vert.

Pour le moment, aucun cas n'a été constaté dans l'archipel. Et à vrai dire, il est peu probable que cela arrive ; si sur une carte le Cap-Vert et la Guinée sont assez proches, de fait les dix îles sont assez éloignées de la côte africaine (650km), avec peu de liaisons directes avec le Sénégal ou la Guinée Bissau - et sans liaison directe avec la Guinée. A priori le risque de propagation est réellement faible.

Par ailleurs, le gouvernement capverdien a mis en place des mesures de surveillance dans les ports et aéroports, pour limiter au maximum les risques d'importation de la maladie. Parallèlement, une campagne d'information a été lancée.

Naturellement, si la situation devait évoluer, nous vous en tiendrions informés ici, nous n'avons aucune envie de vous accueillir dans un pays où vous pourriez courir des risques.

Prudence SVP

15 janv 2014
L'île de Santo Antão est véritablement un paradis pour les randonneurs, à condition toutefois de respecter des conseils de bon sens et de ne pas jouer aux casse-cous.

Un nouvel accident est survenu cette semaine, causant la mort d'un jeune habitant de la région de Ribeira das Patas. C'est le dernier drame en date d'une série qui, à six reprises, a endeuillé l'île ces douze derniers mois. Des chutes mortelles sur des sentiers rendus dangereux par les pluies, les hautes températures ou l'érosion naturelle. En août dernier, a mort d'une touriste anglaise qui rejoignait Tarrafal à partir de Monte Trigo est venue rappeler que des paysages fantastiques peuvent parfois cacher des dangers.

Pour éviter au maximum la prise de risque, nous ne proposons des randonnées que sur les chemins les plus sûrs, nous sommes constamment au courant de l'état des chemins ; quand ils comportent des passages jugés compliqués, nous ne les proposons qu'avec des guides formés, entraînés et connaissant parfaitement le terrain. Que vous choisissiez de visiter le Cap-Vert avec ou sans nous, nous vous incitons à la plus grande prudence.

Le chiffre du jour

24 déc 2013


587, c'est effectivement le chiffre du jour aujourd'hui.

Bonne journée à toutes et à tous. 587.

Le chiffre du jour (2)

24 déc 2013
Ah oui: 587, c'est aussi le nombre d'espèces endémiques (*) répertoriées à ce jour dans la biosphère terrestre capverdienne.

(*) endémique : ce qui est spécifique à une région donnée

Aloe

24 déc 2013
Les Nations Unies financent au Cap-Vert un projet visant à mesurer et à prévenir les changements climatiques, sachant que les modélisations laissent entrevoir une augmentation des températures de deux degrés et demi à la fin du siècle et une baisse des précipitations de 25% dans les trente prochaines années.

Ces changements auront des conséquences graves dans ce petit pays insulaire, particulièrement en ce qui concerne l'accès à l'eau, avec un raccourcissement et un déplacement de la saison des pluies, ainsi que des périodes de sécheresse plus longues et plus fréquentes. Pour compléter le tableau pas vraiment réjouissant, le pays serait davantage sujet à des tempêtes et à des inondations. L'agriculture comme le tourisme seraient les premières activités touchées par l'ensemble de ces changements.

À travers le PNUD, les Nations Unies ont lancé un programme de plantation d'Aloe Vera ("Babosa") dans les régions de Porto Novo et de Ribeira Grande sur l'île de Santo Antão. Sur plus de 80 hectares ayant bénéficié de travaux de terrassement et sur lesquels ont été construites de petites digues, ce sont près de 273000 pieds qui ont été plantés!

Arme naturelle contre l'érosion, l'Aloes facilite l'infiltration de l'eau dans le sol et contribue ainsi à reconstituer les nappes phréatiques. Petit détail: en plus d'offrir de nombreuses exploitations dans l'alimentation, dans la cosmétique, ou pour la pharmacologie, l'Aloe Vera présente un avantage indéniable: les chèvres ne s'y intéressent pas, il n'est pas nécessaire de la protéger.

Deux ans sans elle

17 déc 2013
Il y a deux ans Cesaria Evora nous quittait. Je l'ai su en passant devant chez elle, il y avait quelques personnes à la porte, celle qui avait été hospitalisée la veille venait tout juste de s'éteindre.

Il n'a fallu que quelques dizaines de minutes pour que la nouvelle se propage dans la ville - et déjà des petits vendeurs de rue proposaient des portraits encadrés. Il n'a fallu que quelques heures pour que le monde entier apprenne la disparition de la diva aux pieds nus.

La chanson que vous allez découvrir ici le dit bien : c'est Cesaria qui a fait connaître le minuscule Cap-Vert sur tous les vastes continents. Avant que sa voix n'interprète Sodade, le monde entier ignorait l'existence du petit pays, c'est son créole et son chant qui ont mis le nom de l'archipel sur les lèvres des français, américains, russes, chinois, australiens, péruviens, norvégiens.

Cette vidéo rend hommage à celle qui a fait la fierté de tous les capverdiens, qu'ils vivent dans l'archipel ou qu'ils soient de la diaspora. Permettez-moi de saluer les auteurs de cette vidéo, qui, avec des petits moyens, ont su aussi bien témoigner du respect et de la fierté que la diva leur inspirait.

Aujourd'hui 17 décembre 2013, les radios capverdiennes diffusent les chansons que Cesaria interprétait, certaines d'entre elles ne vont passer que ses musiques. La ville de Mindelo est vêtue d'un voile blanc, celui des brumes sèches, même l'Harmattan a voulu rendre hommage à Cesaria.

Découvrez la video-hommage de Leader Vocal :



(repris depuis le site www.mindelo.info)

Santo Antão britannique?

11 déc 2013
En ce mois de décembre 2013, voici une petite anecdote historique qui explique comment les habitants de l'île de Santo Antão ont failli devenir des sujets de Sa Majesté la Reine d'Angleterre.

Le 5 décembre 1685, le roi portugais Dom Pedro III donne l'île de Santo Antão au marquis de Gouveia. Près de vingt ans plus tard, en 1724, ruiné par ses frasques et après avoir enlevé une jeune fille déjà mariée à un noble portugais, le marquis se réfugie en Angleterre et finit par hypothéquer ses possessions puis à les céder au bénéfice des anglais.

Le 4 décembre 1724, ils débarquent sur Santo Antão sans rencontrer de résistance, une petite équipe s'installe et attend les renforts, il est question d'amener armes et canons. A Lisbonne, craignant que les anglais ne fortifient l'île et s'approprient également l'île voisine de São Vicente, le roi Dom João V envoie des troupes : le 20 juin 1725, les anglais sont expulsés de Santo Antão qui redevient une possession portugaise.

Photographie

5 déc 2013
Vous ne le saviez probablement pas, c'est le mois de la photographie, plus exactement un mois à cheval entre novembre et décembre.

La première édition du Festival International de la Photographie du Cap-Vert (FIFCV) se tient à Mindelo (île de São Vicente) du 15 novembre au 13 décembre. Au programme, des expositions, des invités internationaux, des conférences et des ateliers.

Et également un concours national de photographie sur la vaste thématique "lien / relation / connexion". Un concours dont les prix seront remis fin décembre par Capvert-Voyage / Capvert-Rando, qui s'associe avec plaisir à ce tout premier événement du genre dans l'archipel. Longue vie au FIFCV!

Un ferry s'échoue

31 oct 2013
L'un des rares ferrys qui tournaient encore dans les îles s'est échoué le 31 octobre à proximité de Praia (Santiago) après avoir été heurté par un cargo. Si l'on sait que l'équipage du Sal Rei et les quelques passagers ont pu être secourus, on ignore si le bateau pourra être dégagé, l'urgence étant de colmater les brèches causées par la collision.

Dernier navire de l'armateur STM Lines fonctionnant encore, il assurait des rotations entre São Vicente et Santiago, avec des passages par São Nicolau, Sal et Boa Vista.

Déjà fortement dégradée par la disparition ou les pannes de ferrys ces dernières années, la situation des liaisons maritimes se complique encore un peu plus. Le gouvernement avait annoncé il y a quelques mois son entrée dans le capital de l'armateur CV Fast Ferry, qui devrait permettre l'arrivée d'un nouveau ferry flambant neuf dans les prochains mois, et la rénovation de deux autres plus anciens.

Source: Mindelo Infos

Festival sur Sal

25 août 2013
Si vous êtes de passage sur l'île de Sal les 13 et 14 septembre 2013, ne ratez pas le festival de Santa Maria, qui cette année sera organisé pour la première fois sur la plage de Ponta Preta.

Pour cette première édition payante (3 euros les deux jours) l'affiche est résolument internationale, avec la participation des angolais Kussondulola et Anselmo Ralph (une idole dans le registre r'n'b), Kooyah Sound System Dj’s (Portugal) et Exation DJ Oficial Playboy (de Moscou). Les capverdiens Ferro Gaita (funana), Mirri Lobo, Banda Babel, Primitive (rock), DJ Sunset et Ricky Boy complètent la programmation.

Work in progress

25 août 2013
Des travaux visant à renforcer la piste vont empêcher les atterrissages de nuit à Praia (Santiago) pendant trois mois à compter du 1er septembre. Si vous aviez réservé un vol pendant cette période, veillez à vérifier vos horaires auprès de votre compagnie.

Par ailleurs, sur l'île de São Nicolau et plus précisément dans le port de Tarrafal, des travaux vont être effectués en septembre sur la rampe Ro-Ro (roll on/roll off), ce qui perturbera pendant 45 jours le débarquement et l'embarquement des ferrys.

Les pieds nus

25 août 2013
Le 27 août 2013 sera une journée spéciale dans la vie des admirateurs de Cesaria Evora : à l'occasion de la commémoration de son anniversaire (la diva aurait eu 72 ans), celles et ceux qui veulent lui rendre hommage passeront la journée sans se chausser.

Cette journée des pieds nus renvoie au surnom qui avait été donné à la chanteuse capverdienne, connue pour son aversion des chaussures : à Mindelo où elle vivait comme sur les scènes du monde entier, elle était la diva aux pieds nus.

Les journalistes et commentateurs cherchaient une signification à cette habitude, en y voyant de la solidarité avec les plus pauvres, un symbole de défi et d'orgueil vis-à-vis de l'aristocratie de Mindelo, etc. Connue pour son pragmatisme, la chanteuse avait plus simplement pour habitude de répondre qu'elle ne supportait pas les chaussures, qu'elle avait mal quand elle avait à les chausser.

(info Cap-Vert TV)

Un avion de plus

6 août 2013
C'est plutôt une très bonne nouvelle, avec un seul ATR la situation était souvent très compliquée ces derniers temps : pour faire face à la très forte demande en ce mois d'août 2013, la TACV va louer un avion à une compagnie espagnole.

Doté de 66 places, il assurera les vols inter-îles en attendant que le deuxième ATR de la compagnie capverdienne reçoive l'agrément des autorités de l'aviation civile.

Salaire minimum

29 juin 2013
Le 28 juin 2013, le gouvernement et les partenaires sociaux se sont mis d'accord sur le montant du salaire minimum, fixé à onze mille escudos (cent euros) par mois.

C'est un peu plus que ce que le gouvernement et le patronat préconisaient (dix mille escudos) ; avançant désunis, les syndicats réclamaient de dix à seize mille escudos en fonction du secteur d'activité.

La durée légale du travail est de 44 heures hebdomadaires.

Ancienne promesse électorale, le salaire minimum faisait jusque-là figure de serpent de mer. La presse capverdienne relate régulièrement les abus commis par certains employeurs peu scrupuleux, qui, en l'absence de législation contraignante, paient des salaires de misère à leurs employés. Les commerçants chinois sont particulièrement montrés du doigt.

Les charges sociales sont partagées entre l'employeur et le salarié, respectivement à hauteur de 15 et 8%, elles sont versées à l'INPS (Institut National de Prévoyance Sociale).

(d'après Cap-Vert.TV)

Mindelo Pride

24 juin 2013
La ville de Mindelo sur l'île de São Vicente vit jusqu'au 29 juin au rythme des activités organisées par sa communauté gay et lesbienne : à travers une exposition photographique, un festival cinématographique et des conférences, l'Association Gay Capverdienne veut offrir un espace de discussion autour de l'égalité et du respect de la diversité sexuelle.

Un grand défilé dans les rues de Mindelo et une soirée viendront clore ce premier événement gay organisé au Cap-Vert.

La São João

23 juin 2013
Le Cap-Vert s'enrichit d'un nouveau musée consacré à la São João : à l'occasion des fêtes de la Saint Jean (24 juin), l'IIPC (Instituto da Investigação e do Património Culturais) annonce l'ouverture prochaine de cet espace à Porto Novo.

Fortement ancrée sur Santo Antão où elle est l'un des événements culturels les plus marquants de l'île, la fête de la São João est un mélange de rituels religieux et profanes.

Elle commence par une procession entre Ribeira das Patas et Porto Novo : au son des tambours et des sifflets, pendant six à sept heures la statue du Saint est célébrée et portée en plein soleil par la foule. Deux jours plus tard, les pélerins feront le chemin inverse après avoir dansé la fameuse Colá San Jon (tellement suggestive que les autorités coloniales l'avaient interdite), les plus téméraires ayant défié les flammes. Des feux sont allumés, la foule encourage et acclame ceux qui sautent par dessus, non sans s'être préalablement et bien légitimement aidés de quelques verres de grogue.

La São João est également fêtée sur São Vicente (en périphérie de Mindelo, dans la zone de Ribeira de Julião), sur São Nicolau (Praia Branca) et sur Brava. Elle sera suivie le 29 juin de la São Pedro.

Vers les 100%

9 juin 2013
Au Cap-Vert c'est la compagnie nationale Electra qui est chargée de gérer le réseau électrique sur l'ensemble de l'archipel ; avec le développement du pays, la compagnie doit au fil des années répondre à une demande toujours plus importante, en installant de nouvelles centrales ou en renforçant ses infrastructures existantes.

Mais il existe encore sur certaines îles des localités qui ne sont toujours pas raccordées au réseau électrique ou qui n'en profitent que quelques heures par jour.

Sur l'île de Santo Antão, le taux de couverture atteint les 90% avec des disparités selon les régions. Cette semaine, ce sont trois localités bien connues des randonneurs qui ont enfin été reliées au réseau régional ; jusque-là Lombo de Figueira, Água das Caldeiras et Ribeirão Fundo utilisaient un générateur, qui tombait régulièrement en panne. Les habitants profiteront enfin d'un bien que nous n'avons pas l'habitude de voir comme du luxe, l'électricité 24 heures sur 24.

Pour ne pas dépendre des variations du prix des carburants, le Cap-Vert vise à augmenter sa production d'énergie renouvelable ; depuis plusieurs mois, le village isolé de Monte Trigo à l'Ouest de Santo Antão est alimenté en permanence en électricité produite par du photovoltaïque. Le village est totalement autonome et a pu ranger le vieux générateur diesel et ses cinq heures de production quotidienne au rayon des vieux souvenirs.

Taxe de séjour

9 mai 2013
Nos tarifs incluent désormais la nouvelle taxe de séjour applicable au Cap-Vert depuis le 1er mai 2013, nos prix s'entendent donc toutes taxes incluses.

Cette taxe est collectée par les établissements hôteliers (quelle qu'en soit la taille) pour financer un fonds dont le Cap-Vert se servira pour améliorer les infrastructures (routes, assainissement, énergie, eau, etc).

Le 10 mai 2013, le gouvernement a annoncé qu'il élargissait la taxe à tous les types d'hébergement, y compris les chambres chez l'habitant ou les locations d'appartements.

Tous nos devis envoyés à partir du 1er mai 2013 incluent cette taxe.

Mauvaise nouvelle

24 avr 2013
C'est avec tristesse que nous avons appris la disparition de Carlos, qui depuis des années faisait découvrir son île de Fogo.

Nul doute que son souvenir accompagnera longtemps ses camarades lors des ascensions du volcan Pico qu'il aimait tant.

Kriol Jazz Festival 2013

22 mars 2013
Au Cap-Vert, la musique est incontournable et on se laisse vite prendre par les rythmes de l'archipel, que ce soit la morna et la coladeira au nord, ou le batuque et le funana au sud.

Mais les artistes locaux ont également tissé des liens étroits avec le jazz, des liens que vient renforcer le Kriol Jazz Festival depuis l'année 2009. De grands noms du jazz international se donnent maintenant rendez-vous tous les ans à Praia sur la scène d'un des 25 meilleurs festivals au monde (classement Songlines) : au fil des éditions, le KJF a réuni des noms prestigieux comme Ballake Sissoko, Vincent Segal, Manu Dibango, Thurgot Theodat, Boubacar Traore, Yamandu Costa, Cindy Blackman Santana, Lenine, René Lacaille, Mario Canonge, Manhattan Transfer... la liste est longue.

Cette année encore, la programmation est ambitieuse et attirera du 10 au 13 avril 2013 des curieux venus du monde entier, nous vous recommandons d'en faire partie. Capvert-Voyage est d'ailleurs particulièrement heureux d'être partenaire du Festival et de s'associer au succès de l'un des événements culturels majeurs de l'archipel.

Un nouveau musée à Fogo

18 mars 2013
Au cours de sa première visite sur l'île de Fogo, le ministre de la Culture Mario Lucio a annoncé la création cette année dans la ville de Mosteiros d'un musée dédié au café.

Avec une centaine de producteurs, c'est en effet dans la région de Mosteiros que les plantations de café sont les plus nombreuses sur l'île dominée par le Pico, volcan dont le sommet culmine à 2829 mètres.

Si la production de ce café de type arabica introduit dans l'archipel il y a deux siècles reste encore faible (une cinquantaine de tonnes par an), sa réputation a néanmoins franchi les frontières. Récemment, un consortium réunissant investisseurs hollandais et producteurs capverdiens s'est lancé dans un processus d'amélioration et d'augmentation de la production, avec à court terme l'objectif de planter deux cent mille nouveaux plants.

Le musée devrait ouvrir ses portes au mois d'août 2013.

Source : Cap-Vert.TV

Hydroponie au Cap-Vert

18 mars 2013
L'Ecole Nationale d'Hydroponie a effectué les premières récoltes dans ses serres situées à Praia, capitale du Cap-Vert.

Hormis quelques expériences sur l'île de São Vicente et Sal, l'agriculture hors-sol reste encore marginale dans l'archipel, qui compte pourtant moins de 20% de terres arables et où le manque d'eau freine le développement de nombreuses régions.

Avec cette première récolte depuis sa création mi-2011, l'ENHCV officialise le début de ses activités ; les cours commencent dès ce mois-ci et permettront de partager cette expérience auprès de premiers formateurs. L'école entend par ailleurs se financer partiellement avec la vente des légumes et fruits cultivés, en misant également sur la production d'espèces aujourd'hui inconnues dans l'archipel.

Source: Cap-Vert.TV

Plus de passagers

1 févr 2013
1 019 992, c'est le nombre de passagers ayant transité en 2012 par les quatre aéroports internationaux que compte le Cap-Vert. Avec la multiplication des vols charters, c'est la première fois que la barre du million de passagers est atteinte, avec une augmentation de 13% par rapport à 2011.

L'aéroport de Sal arrive en tête (39%), suivi de Boa Vista (34%) et de Santiago/Praia (21%). Ouvert plus récemment au trafic international, l'aéroport de São Vicente (4%) ferme le peloton.

Seule à assurer les vols inter-îles, la compagnie nationale TACV enregistre une baisse de 6% du trafic domestique : avec une offre plus large de vols internationaux, les voyageurs arrivent directement sur l'île de leur choix.

Source: cap-vert.tv

L'Harmattan : encore lui

1 févr 2013
L'Harmattan fait de nouveau parler de lui, pour la troisième fois en ce mois de janvier 2013. Nous renouvelons nos conseils de patience à toutes et à tous, l'arrivée de ce vent de sable a quelques conséquences sur l'organisation des vols, en particulier sur les liaisons inter-îles, certaines ont été retardées voire annulées.

Armez-vous de bonne humeur, respirez, choisissez un bon livre.

Boa Vista mieux protégée

1 févr 2013
Avec la construction de grands resorts à la fin des années 2000 et l'ouverture d'un aéroport international accueillant toujours plus de voyageurs, l'île de Boa Vista a connu un développement touristique phénoménal.

S'il a eu un impact positif sur l'activité économique de l'île, ce boom provoque néanmoins de graves dommages au niveau environnemental. Outre la gestion des déchets et l'assainissement, les déplacements et les activités des touristes ont été ces dernières années l'objet de l'attention des autorités.

C'est plus particulièrement l'utilisation des quads (ces motos dotées de quatre roues) qui a provoqué l'exaspération de la population. De très nombreux véhicules sont en location sur l'île, les touristes les utilisent pour découvrir les paysages de Boa Vista. Le passage constant de ces véhicules à certains endroits ont un impact important sur la biodiversité et sur l'érosion des sols : les plages et les dunes en sont modifiées, les lieux de nidification des tortues sont régulièrement détruits, les rares zones cultivées sont abimées, alors même qu'une loi interdit en théorie la circulation à moins de 80 mètres du bord de mer. Les touristes eux-mêmes sont gênés par l'invasion des plages par des colonnes de quads.

À partir de ce mois de février, les conducteurs devront respecter un circuit tracé et indiqué par une signalisation. Pour le moment limité à la zone nord-ouest de l'île, le parcours fera prochainement l'objet d'une extension vers la zone sud. Reste sur une île où les moyens de contrôle sont limités, le succès de la mesure dépendra en grande partie de la bonne volonté des touristes.

Pays libre

22 janv 2013
Publié chaque année depuis une quarantaine d'années, le classement de l'organisation américaine Freedom House dresse un état du monde d'un point de vue politique; en notant chaque pays selon les efforts réalisés pour garantir la démocratie, les libertés individuelles et collectives. Les notes établies vont de 1 (excellent) à 7 (très mauvais).

À l'issue du rapport 2013, le Cap-Vert obtient la meilleure note possible et occupe avec 48 autres pays le haut du classement, caractérisant les Etats réellement libres. C'est le seul pays d'Afrique à obtenir cette note idéale ; notés à 2, d'autres pays du continent peuvent néanmoins être considérés libres.

Freedom House juge qu'un pays est libre quand il s'y déroule une compétition politique ouverte, un climat de respect des libertés publiques, une vie civique indépendante ainsi que des médias indépendants.

Cité protégée

22 janv 2013
Inscrite depuis 2009 par l'Unesco au Patrimoine Mondial de l'Humanité, la ville de Cidade Velha (aussi appelée Ribeira Grande) sur l'île de Santiago va bénéficier de nouvelles mesures visant à protéger son caractère historique et authentique.

Considérée comme le berceau de l'identité capverdienne, comme une plateforme de la traite atlantique des temps modernes, comme un lieu crucial dans l'histoire du commerce intercontinental, la petite ville sera tout au long de ces prochaines années l'objet de l'attention de l'Unesco, qui veille à ce que le site soit protégé et valorisé. Du point de vue du Cap-Vert, c'est aussi un formidable argument pour attirer un tourisme culturel encore peu développé sur l'île de Santiago.

C'est en ce sens que le comité de gestion mis en place vient de préconiser quelques mesures phares: améliorer les accès aux monuments et sites archéologiques (il y en a 21 identifiés), en assurer la signalétique, organiser la circulation, associer les communautés locales au programme de protection et enfin, détail qui a son importance, transférer les porcheries qui se trouvent dans la zone protégée (210 hectares + 2000 hectares de zone tampon).

Il s'agit d'un programme qui pérennisera les efforts déjà accomplis ces dix dernières années, avec la rénovation des principaux monuments de la ville et de ses environs ; le site est magnifique et vaut le déplacement. Les recherches archéologiques qui y sont régulièrement menées continuent de permettre de nouvelles découvertes plus qu'importantes pour une écriture complète de l'Histoire du pays. Nous vous encourageons à visiter cette petite ville, par exemple dans le cadre de nos randonnées L'Azur, Le Contretemps ou encore Le Rythme.

Samedi animé

18 janv 2013
Quel qu'en soit le résultat, le match de football de demain, samedi 19 janvier 2013, ne passera pas inaperçu dans l'archipel... Il est déjà l'objet de toutes les conversations depuis quelques jours, la télévision passe en boucle les clips de soutien et sur Internet les fans rivalisent d'imagination pour créer du buzz autour de l'événement.

Il faut dire qu'il s'agit d'un match exceptionnel, puisqu'il oppose l'équipe nationale capverdienne aux fameux Bafana Bafana d'Afrique du Sud, pays hôte de la CAN 2013 (Coupe d'Afrique des Nations). C'est d'ailleurs la toute première fois que l'archipel participe à ce grand tournoi de football, après avoir éliminé le Cameroun il y a quelques mois.

Demain, le pays entier va retenir son souffle pendant 90 minutes, après quoi les rues risquent d'être très animées.

PS: le match s'est terminé sur un match nul avec un score vierge, la presse sportive du monde entier saluant la prestation et la performance de l'équipe des Requins Bleus du Cap-Vert.

Maio : encore moins facile

17 janv 2013
La beauté de ses plages et la gentillesse de ses habitants nous pousseraient volontiers à inclure davantage l'île de Maio aux circuits que nous proposons sur le site, malheureusement il est toujours plus difficile de s'y rendre.

La compagnie aérienne nationale TACV vient même de supprimer deux des quatre vols hebdomadaires qui reliaient Maio à Santiago, accentuant encore plus l'isolement de cette petite île qui est également mal desservie par voie maritime.

C'est une île qui se mérite et qui est réservée aux voyageurs chanceux qui disposent d'un peu de temps pendant leur séjour.

Course de chevaux

17 janv 2013
Pour célébrer la Saint Vicent, une course de chevaux sera organisée le 22 janvier à l'entrée de la ville de Mindelo. Elle réunira une vingtaine de chevaux venus de tout l'archipel et également de l'étranger. Un spectacle à ne pas manquer si vous vous trouvez sur l'île de São Vicente !

L'Harmattan de retour

17 janv 2013
Dix jours seulement après sa première apparition de l'année 2013, l'Harmattan souffle à nouveau sur le Cap-Vert et couvre l'archipel d'un manteau de poussière.

Pour celle et ceux qui voyagent dans les îles ou qui s'apprêtent à s'y rendre, il faut prévoir ces jours-ci quelques perturbations dans les liaisons aériennes. En cas de retard ou d'annulation des vols inter-îles, restez zen, armez-vous de patience, puisque de toutes façons il n'y a rien d'autre à faire...

Carnaval 2013

9 janv 2013
Sitôt terminées les fêtes de fin d'année, les habitants de Mindelo commencent à préparer le Carnaval 2013. De passage sur São Vicente, vous pourrez peut-être assister en soirée aux premières répétitions des batucadas (percussions) et de danse.

Au rythme d'une samba empruntée aux cousins cariocas, quatre grand groupes se disputeront le trophée cette année : Monte Sossego, Sonhos sem limites, Flores de Mindelo et Cruzeiros do Norte rivaliseront dans la conception de leurs chars et dans le nombre et l'enthousiasme de leurs danseurs.

Le Carnaval commencera le vendredi 8 février pour se terminer le mercredi 13, avec pour points d'orgue les défilés du lundi soir et du mardi 12.

L'Harmattan

9 janv 2013
L'archipel est actuellement balayé par l'Harmattan, un vent sec venant du continent africain. Chargé de poussière, il réduit considérablement la visibilité en provoquant les fameuses brumes sèches: depuis le début de la semaine, de nombreux vols sont retardés ou sont déroutés, deux des aéroports internationaux ayant même été fermés mardi 8 janvier. Outre la mauvaise visibilité, les poussières peuvent endommager les moteurs des avions.

Mais l'Harmattan provoque également des perturbations en mer, les autorités ont formellement interdit aux embarcations non équipées de radar de quitter les ports.

L'archipel peut connaître ces épisodes venteux une à deux fois par an, de décembre à avril. Ils durent généralement trois à quatre jours.

Un peu de musique?

8 janv 2013
Après le grand hommage à Cesaria Evora qui a réuni en décembre 2012 une trentaine d'artistes (Ismael Lo, Lura, Bernard Lavilliers, Tito Paris, Teofilo Chantre, Mariana Ramos, etc) sur l'île de Santo Antão pour un concert extraordinaire qui aura duré toute une nuit, le gouvernement du Cap-Vert a voulu lui aussi célébrer la disparition de la diva par un geste politique.

La morna, style musical que Cesaria Evora a fait connaître à travers le monde, a été classée au Patrimoine historique et culturel national. Une commission est également chargée de proposer à l'Unesco de reconnaître la morna en tant que Patrimoine Immatériel de l'Humanité.

Par ailleurs, pour entretenir un peu la sodade (= nostalgie en créole) que sa disparition a provoquée, un nouveau disque d'inédits de Cesaria Evora sera lancé début mars.

Santo Antão : fête agricole

8 janv 2013
Une grande foire agricole aura lieu les 15 et 16 janvier 2013 dans la petite ville de Ponta do Sol, au Nord-Est de l'île de Santo Antão.

Si vous êtes de passage dans la région, n'hésitez pas à aller y jeter un oeil, vous aurez la chance d'y voir une synthèse de tout ce qui est cultivé, élevé et fabriqué sur l'île : fruits, légumes, bétail, confitures, fromages, café, alcools, artisanat, etc. Outre les nombreuses rencontres que vous pourrez y faire, vous trouverez forcément quelque chose à y acheter pour prolonger les souvenirs à votre retour.

Une occasion à ne pas manquer !

Santo Antão : tour cycliste

19 sept 2012
La quatrième édition du Tour de Santo Antão aura lieu du 5 au 7 octobre 2012. Ne manquez pas d'assister à cette épreuve sportive si vous vous trouvez sur l'île des montagnes.

La première épreuve aura lieu le 5 octobre de Porto Novo à Janela. Le lendemain, les coureurs feront une course contre la montre entre Provação et Xôxô, après avoir fait la boucle dans la vallée de Paúl. Les concurrents s'élanceront le 7 octobre de Paúl pour rejoindre Ponta do Sol en faisant une incursion dans la Ribeira de Torre: l'après-midi, ils termineront à Ribeira Grande après un passage à Selada da Garça.

Santo Antão : café

11 sept 2012
Moins connu que celui de Fogo, le café de Santo Antão concentre l'attention de l'ADEI (Agence capverdienne pour le Développement Économique et l'Innovation), qui souhaite améliorer les conditions de production et de transport pour en favoriser la commercialisation.

Les marcheurs connaissant Santo Antão savent déjà qu'il s'agit d'un excellent café, produit essentiellement dans la Ribeira de Paúl. D'ici à quelques années, il sera peut-être sur la table de votre petit déjeuner.

Santo Antão : nouveau port

11 sept 2012
En travaux depuis deux ans, le nouveau port de Porto Novo a été inauguré le 11 septembre. Plus grand et mieux équipé, il est désormais constitué de trois quais et d'une gare maritime moderne. Le port principal de l'île de Santo Antão est désormais capable d'accueillir des bateaux de croisière.

Pour l'anecdote, la gare flamblant neuve est le seul bâtiment public au Cap-Vert à être équipé d'escaliers roulants... de quoi bien commencer vos randonnées !

Mindelo : théâtre

25 août 2012
Comme tous les ans depuis 1995, Mindelo accueillera en septembre une nouvelle édition du festival de théâtre Mindelact.

Cette année encore, le festival proposera pièces et spectacles créés par des compagnies capverdiennes et étrangères (Brésil, Angola, Espagne, France, Portugal, Italie). Du 7 au 15 septembre, ce sont 40 événements qui seront programmés, parmi lesquels du théâtre de rue, des spectacles pour enfants, des ateliers.

Pendant une semaine, Mindelo vibrera au rythme de cet événement, à ne pas rater si vous passez par l'île de São Vicente.

Santo Antão : festival !

22 août 2012
Contrairement à São Nicolau et Sal, l'île de Santo Antão maintient son festival de musique : comme tous les été, il aura lieu sur la plage de Curraletes, à quelques kilomètres de Porto Novo.

Rendez-vous pour trois jours de musique et de fête du 24 au 26 août : si vous êtes dans le coin, n'hésitez pas à venir assister à ce festival, authentique moment de convivialité et de sabura. La programmation n'est pas encore connue.

São Nicolau sans festival

22 août 2012
La municipalité de Tarrafal sur l'île de São Nicolau (il y a trois Tarrafal au Cap-Vert) a annoncé l'annulation du festival qui se tient chaque été sur la Praia de Tedja, suivant en cela la décision d'une autre municipalité, celle de l'île de Sal qui avait également annulé son célèbre festival de Santa Maria.

Des décisions justifiées par des difficultés économiques et les récentes élections municipales, à un moment où l'opinion publique s'interroge sur la multiplication de ces festivals financés par les collectivités.

L'état de l'océan

22 août 2012
La revue scientifique américaine Nature a récemment publié une étude présentée comme un bulletin de santé des océans et mer de la planète. Outre l'analyse des écosystèmes marins, les chercheurs ont créé un indice de santé des océans pays par pays.

Plus exactement, le classement traduit une combinaison de l’état de la biodiversité marine et de la gestion qu’un pays en fait.

Ça nous démangeait pas mal, nous nous sommes précipités sur la page concernant le Cap-Vert. Le pays se classe à la 64ème place (à la troisième place en Afrique), avec des résultats assez variables en fonction des objectifs :

- 62ème place pour la propreté de l'eau (indice de 75 pour un indice mondial de 78 : avec une note de 60, la France occupe la 145ème place)

- 56ème place pour l'état de la biodiversité (indice de 86 pour un indice mondial de 83 : la France obtient la très médiocre note de 75)

- 31ème place pour la gestion des stocks de pêche (indice de 27 pour un indice mondial de 24 : la France occupe la 1ère place avec une note de 72)

Petit pays à l'économie encore fragile, le Cap-Vert ne peut pas investir dans de grands programmes de protection ou de conservation, et sa note globale s'en ressent : il obtient des notes passables ou est déclassé quand il s'agit d'évaluer la protection des sites côtiers, le soutien à l'activité économique marine, la conservation des espaces à forte capacité de stockage du carbone, etc.

Premières pluies

22 août 2012
Bien qu'encore trop faibles pour rassurer les paysans, les premières pluies de la saison humide au Cap-Vert sont tombées ces derniers jours ; les averses n'ont provoqué aucun dégât, les chemins restent praticables, mais nous profitons de l'occasion pour inciter les marcheurs à la plus grande prudence.

Pendant la période humide, les pluies intermittentes peuvent rendre difficiles voire impossibles les randonnées sur les reliefs. La sécheresse qui touchait l'archipel limitait les précipitations, mais ces trois dernières années, les averses ont été plus fréquentes et plus abondantes, particulièrement en août et septembre.

Quand elles sont fortes, ces pluies peuvent dans certaines vallées créer en quelques heures des torrents et des petites rivières qu'il est risqué de traverser. C'est donc une période que nous déconseillons pour les séjours incluant des randonnées sans guide: si vous teniez quand même à vous promener en montagnes, nous vous recommandons fortement de vous renseigner auprès des habitants avant de commencer la marche, ils pourront vous renseigner sur l'état des chemins et sur les prévisions météo.

Santo Antão : énergie renouvelable

22 août 2012
Cette semaine, le village de Monte Trigo à l'ouest de Santo Antão a fêté l'inauguration du parc photovoltaïque, qui avec ses 210 panneaux et sa production de 27 kilowatts fait de Monte Trigo la première localité du Cap-Vert à être exclusivement alimentée par l'énergie solaire.

Ferry en panne

14 nov 2011
Attention aux promeneurs en vadrouille du côté de Santiago, Fogo et Brava : le ferry Kriola sera en cale sèche du 16 au 21 novembre 2011.

En l'absence d'une solution alternative vraiment fiable par voie maritime, nous vous conseillons de vous rapprocher de la TACV pour les liaisons aériennes, sachant qu'il n'y a pas d'aéroport sur l'île de Brava.

Arriver à Mindelo avec la TAP

8 juin 2011
C'est à partir du 1er juillet que la TAP reliera Lisbonne à São Vicente sans escale. Avec Sal et Santiago, c'est la troisième liaison directe que la compagnie portugaise assure avec le Cap-Vert.

Ce sont deux vols par semaine - le mardi et le vendredi - qui permettront de rejoindre la ville de Cesaria Evora sans perdre de temps dans les aéroports des îles voisines.

Il y a actuellement quatre aéroports internationaux au Cap-Vert : Sal (code SID), Santiago (RAI), Boa Vista (BVC) et São Vicente (VXE).

Nouvelle liaison Sénégal - Cap-Vert

8 juin 2011
Senegal Airlines profite de l'acquisition de son troisième appareil pour étendre son offre : la compagnie aérienne assurera bientôt deux vols par semaine entre Praia et Dakar.

(source: Cap-Vert.TV)

Chiffres du tourisme

8 juin 2011
111 105, c'est le nombre de touristes ayant fréquenté les établissements hôteliers au Cap-Vert au cours du premier trimestre 2011, représentant un total de 663 364 nuitées vendues. Un chiffre publié par l'Institut National des Statistiques et qui traduit une augmentation de 20% par rapport à la même période de 2010.

Ce sont les grands complexes hôteliers sur les îles de Sal (52%) et Boa Vista (37%) qui concentrent l'essentiel des nuitées, les petits établissements (pensions et résidentiels) ne se partageant que 6% des réservations, toutes îles confondues.

Au cours des trois premiers mois, le Cap-Vert a vu le profil de ses visiteurs changer à la suite des événements dans d'autres régions du monde : l'Italie reste le principal pays d'origine (24%), mais, avec un séjour un peu plus court, les Français occupent une assez inhabituelle deuxième place avec 17% - plus du double de la tendance généralement constatée depuis plusieurs années - suivis des britanniques (14%), des allemands (13%) et des portugais (11%).

Le contraste est important entre les îles, à l'image du type de tourisme proposé : sur Boa Vista, le taux d'occupation des hôtels a tourné autour de 84%, contre 71% à Sal, alors que le taux moyen sur les autres îles, encore peu touchées par les charters et le tourisme de masse, tombe sous les 30%.


(source: Cap-Vert.TV)
Votre sélection

Sélection vide...